30 septembre 2010

DE LA DESOBEISSANCE CRIMINELLE...

Suite au mouvement anti-cpe, j’ai été arrêté pour avoir jeté des cannettes sur des flics. Après le tralala habituel, j’ai était condamné à 50 heures de tiges. Un an et demi plus tard je suis re-convoqué chez les flics pour filer mon ADN. Dans un premier temps, je m’étonne de la chose ; mon ADN, ils l’ont déjà. C’était suite à une rixe, et ça fait déjà plus de trois ans, tout juste après l’application de la loi perben. A l’époque, je ne savais même pas qu’on pouvait tenter de refuser de donner son ADN, j’ai tendu la langue... [Lire la suite]